Des jeunes sensibilisés à la pollution du littoral

8 avril 2021

De jeunes morbihannais en insertion professionnelle nettoient la plage à Etel

Ce début de printemps a vu nos interventions sur demande repartir de plus belle, avec 4 animations de sensibilisation aux déchets littoraux auprès d’établissements scolaires et d’associations. En salle et sur le terrain, les jeunes passent de la prise de conscience à l’action !

Les lycéens de Vannes nettoient le Golfe

Après une présentation en salle au mois de février, les éco-délégués du Lycée de Ménimur (Vannes) sont partis à la recherche des déchets échoués sur les rives du Golfe du Morbihan. Une saison hivernale peu propice à l’échouage de déchets et des actions de ramassage régulières sur la commune de Séné : une petite récolte 10 kg à la Pointe du Bill, qui donnera lieu à d’intéressants échanges sur les conséquences de nos choix de consommation. Ouest France en parle.

De jeunes adultes préparent leur avenir en passant par la plage

7 jeunes en Prépa Avenir Jeunes au centre de formation Prisme à Rennes ont sollicité notre accompagnement à l’occasion d’une sortie à la mer. Une découverte du milieu littoral pour la plupart des jeunes, qui entendaient parler pour la première fois de la laisse de mer. Mauvaise surprise : celle-ci est truffée de petits débris plastique… 9 kg en seront extraits, soit un kilo chacun en comptant leurs accompagnateurs ! Le Télégramme en parle.

Les collégiens lorientais distinguent débris naturels et d’origine humaine

Une matinée consacrée à la pollution du littoral pour les élèves des classes Ulis et Segpa du Collège Anita Conti de Lorient, qui après une animation en classe ont rejoint en bus l’Anse du Stole à Plœmeur, pour en évacuer les déchets échoués ou abandonnés. Les 4 kg de petits déchets ramassés (mégots, restes d’emballages et de matériel de pêche…) ont été conservés par les enseignants pour en poursuivre l’étude en classe ! Le Télégramme en parle.

Des jeunes en insertion professionnelle en sortie à Etel

Un magnifique soleil printanier a accueilli 15 jeunes et leurs accompagnatrices de l’association ADALEA, venus de Locminé, Pontivy et Loudéac. Après une petite explication, l’équipe est partie débusquer les déchets dans la laisse de mer et à l’entrée du port. Un sac de 9 kg aura été confié au bac à marée, récemment installé par la commune à l’entrée de la plage. Ouest France en parle.

A votre tour ?

Faites profiter à votre groupe (école, association, entreprise…) d’une animation aussi utile qu’agréable ! Découvrez notre offre d’accompagnement et contactez-nous pour obtenir de plus amples informations.