Questions et réponses

Combien de salariés sont employés dans l’association ?

Aucun.
Les coordinateurs sont bénévoles et les responsables de département consacrent plus de 200 heures par an à l’organisation et au fonctionnement de l’association. Notre activité ne se limite pas à la préparation des nettoyages mensuels.
Retour en haut

Quel montant de subvention vous est accordé ?

0€.
Nous ne voulons pas consacrer notre temps à remplir les demandes auprès des municipalités et argumenter longuement pour défendre une cause qui est pourtant primordiale de toute évidence. Tout cela pour obtenir 50 ou 200€ et devoir recommencer l’année suivante.
Si toutefois une subvention nous est proposée sans condition et donc avec une motivation sincère envers notre action, nous l’accepterons avec plaisir.
Votre soutien nous permet de rester indépendants et de ne pas gaspiller notre énergie : http://lesmainsdanslesable.com/don/
Retour en haut

Pourquoi utiliser des sacs en plastique lors des nettoyages ?

Cela peut paraître incohérent avec notre démarche de lutte contre la pollution due au plastique et de réduction des déchets, toutefois les alternatives ne sont pas totalement satisfaisantes. Ni pour les coordinateurs de l’association qui consacrent déjà beaucoup de temps et d’espace au stockage du matériel, ni pour les participants qui n’acceptent pas toujours les contraintes des autres contenants. Sacs en toile de jute, en voile de bateau, en bâche… Les débris peuvent rester bloqués dans les toiles, elles peuvent générer une odeur, nécessiter des nettoyages, être volumineuses à ranger, encombrantes à porter.
Toutefois nous continuons à tester d’autres matériaux que le plastique et certaines alternatives sont déjà utilisées dans certains groupes locaux.
Retour en haut

Quand viendrez-vous sur ma plage ?

Avant de faire déplacer plusieurs dizaines ou centaines de bénévoles, nous portons notre choix de préférence vers des plages qui nécessitent notre intervention. C’est pourquoi nous allons rarement sur les plages principales des communes où les municipalités font souvent réaliser un nettoyage mécanique.
N’hésitez pas à nous faire connaître les lieux subissant une pollution et justifiant une action.
Retour en haut

Que proposez-vous comme solution à la place des matériels polluants ?

Nous n’en proposons pas.
Les matériels utilisés par les professionnels (filets de pêche, coupelles ostréicoles, mailles utilisées en mytiliculture, munitions de chasse…) génèrent une grande quantité de débris plastiques qui polluent notre environnement.
Ceux qui provoquent ces nuisances trouvent dans leurs activités un intérêt financier ou un plaisir. C’est un bénéfice personnel.
Ceux qui collectent les débris dans l’intérêt de tous n’en tirent aucun avantage.
Ce n’est donc pas à ces derniers de trouver des solutions en plus de leur implication. C’est aux pollueurs de corriger leurs erreurs. Et aux consommateurs de prendre conscience de la portée de leurs achats.
Retour en haut

Discutez-vous avec les pollueurs ?

Marins-pêcheurs, conchyliculteurs, chasseurs… Tous ont déjà été invités à participer à nos actions. Nous attendons de constater leur présence. Ce n’est pas faute d’informer les mairies, les associations locales, les comités des pêches, les sociétés de chasse, les capitaineries.
Dans tous les cas, si des dizaines de citoyens impliqués viennent participer, cela est la preuve que les annonces de nos opérations sont bien visibles auprès de toute personne qui s’estime réellement concernée par la préservation de notre milieu naturel.
Retour en haut

Que faites-vous contre les mégots de cigarettes ?

Il serait possible de distribuer des cendriers de poche. Cependant nous avons pris la décision de ne pas investir dans cette lutte hormis en dénonçant l’abandon des mégots.
Nous ne voulons pas fournir un accessoire et “encourager” ainsi le fait de fumer, avec les risques que cela représente pour les personnes.
Nous ne voulons pas non plus aider à pouvoir fumer sur la plage. D’autant plus en saison estivale lorsque d’autres usagers s’y trouvent et peuvent être gênés par la fumée ou l’odeur.
Les actions à mener sont déjà très (trop) nombreuses, un choix doit être fait, nous ne privilégions pas celle-ci. Cependant chaque groupe local est libre de mener des actions de sensibilisation et cela a déjà été fait.
Retour en haut

Pouvez-vous organiser une conférence ou une sortie pour mon école / mon entreprise ?

Avec plaisir. Notre offre est proposée ici : http://lesmainsdanslesable.com/sensibilisez-votre-groupe/
Retour en haut