Charente-Maritime : l’île Madame se refait une beauté

10 juin 2019

l'île Madame se refait une beauté

31 bénévoles ont répondu présents pour cette journée mondiale des océans au lendemain du passage de la tempête Miguel.

Seule la côte Nord Est de l’île Madame a été explorée, la Sud Ouest étant, en cette saison, une zone susceptible de nidification du gravelot à collier interrompu.

Sans surprise, l’essentiel des déchets collectés provenait des activités professionnelles littorales, ce sont donc 142,2 kg qui ont été ajoutés aux 2 bacs à marées présents sur cette petite île. Ces 2 bacs étant déjà bien remplis à l’arrivée des bénévoles, malgré la programmation depuis quelques mois de cette opération, les déchets ont été soigneusement entreposés à leurs côtés.

Un bac à marée, c’est environ 1m3 de déchets marins ; ainsi leur présence sur ces rivages est-elle très fonctionnelle pour des nettoyages constants par les promeneurs anonymes. Néanmoins, 142,2 kg supplémentaires sur une moitié de rivage, c’est aussi souligner l’impact des activités locales sur ces zones protégées, voire classées.

Sur ces 142,2 kg collectés, les bénévoles présents ont extrait 19,5 kg de revalorisables (9,7 kg de métaux et 9,8 kg de coupelles et poches ostréicoles exploitables en l’état). Les déchets entreposés dans les bacs à marées devant être triés ultérieurement par les associations de réinsertion locales, il ne paraissait pas opportun de se prêter davantage à cet exercice. Proposées gentiment à un ostréiculteur motorisé de passage, les poches à huîtres quasi neuves n’ont pas trouvé preneur…

Ce nettoyage, envisagé depuis janvier dernier sur une démarche initiale de l’Association des Journalistes de l’Environnement dans le cadre de leur séminaire du 6 au 8 juin, répondait à une contrainte de lieu et d’horaires pour ces professionnels en déplacement. LMDLS17 remercie l’AJE pour leur bref passage au point de départ de la Passe aux Bœufs et met dès lors à leur disposition cet album photo réalisé par les bénévoles ainsi que les détails de cette opération.

LMDLS17 remercie également tous ceux qui se seront déplacés jusqu’à la Passe aux Bœufs pour saluer et encourager de loin les bénévoles.

Un grand merci aux bénévoles présents qui n’ont pas hésité parfois à patauger dans la boue pour extraire “du gros” déchet. De belles prises, toujours un bel esprit d’équipe et de radieux sourires. Merci également à la municipalité pour la mise à disposition de sacs poubelles adaptés et le relai de l’information, sans oublier les médias locaux qui auront diffusé l’annonce de cet évènement. Et merci à notre photographe et bénévole assidu Claude Neau, pour la qualité de ses photos gracieusement partagées.